Le kintsugi

L’art du kintsugi, l’art traditionnel japonais qui consiste à réparer un objet cassé en soulignant ses cicatrices avec de l’or au lieu de les cacher, est souvent utilisé comme métaphore de la résilience en psychologie et en développement personne.

Le Kintsugi, ou l’art de sublimer les blessures… La Voie du Kintsugi peut être vue comme une forme d’art-thérapie, vous invitant à transcender vos épreuves et transformer votre propre plomb en or. Il vous rappelle que vos cicatrices, qu’elles soient visibles ou invisibles, sont la preuve que vous avez surmonté vos difficultés. En matérialisant votre histoire, elles disent : « tu as survécu ! » et vous apportent un supplément d’âme.

L’art du kintsugi est souvent utilisé comme symbole et métaphore de la résilience en psychologie.

Astarté

À André Gide

Elle siège, croisant d’une immobile étreinte
Un bras nu sur les seins verts spirales d’or fin
Et cambre au bord du thrône où rêve le dauphin
Sa peau de lune froide et d’air nocturne peinte.

D’un long ruban d’iris sa chevelure est ceinte
Où dort le croissant clair sur le disque divin.
Ses yeux purs abaissés réverbèrent sans fin
L’incolore nombril comme une étoile éteinte.

Elle tient dans ses doigts extatiques et bleus
Au pli vierge du sexe un lotus fabuleux —
Et deux tiges de lys qui sortent des aisselles

Glissent le long du corps leur geste divergent
Toucher dans le reflet des nuits universelles
Le marbre où sont fléchis ses pieds ornés d’argent.

Pierre Louys

Vu et lu dans un commentaire dans un post, sur ce blog. Je n’ai pas pu résister.

Baron noir

Source : imdb.com

Baron noir est une série diffusée sur Canal depuis 2016. Elle met en scène le monde politique français en ce début du XXIème siècle. Nous connaissons un certain nombre de séries américaines qui traitent du même sujet, mais nous ne sommes pas en reste. C’est une série magnifique, superbement écrite et portée par des interprètes de très grande qualité à commencer par Kad Merad, employé ici à contre-emploi (c’est la formule consacrée, bien que je ne l’aime pas.). Coups tordus, manipulations en tout genre (financières, mais pas seulement), tout y passe. Elle décrit parfaitement non seulement la complexité du milieu politique mais celle des politiques eux-mêmes, pris entre l’intérêt commun et leurs intérêts personnels, entre sincérité et hypocrisie, entre compromis et compromission. Elle met en scène, avec une très grande intelligence et une moins grande intelligence d’écriture les femmes et les hommes de pouvoir coincées entre la défense du pré carré national et les exigences d’une union européenne transformée en une sorte d’usine à gaz et de machine infernale devenue folle.

On y voit surtout des personnages, certes très intelligents, mais dans le fond totalement paumés, tachant de sauver les meubles, de concilier ce qui ne l’est pas et ne peut pas l’être, en essayant de se/nous convaincre qu’ils ont la situation bien en main.

Pour plus d’infos : Baron noir

Résurgence

J’ai 1074 vues de ce blog depuis sa création et 38 commentaires. C’est faux, bien entendu puisque cette version de ce blog n’existe que depuis deux jours. C’est une résurgence de l’ancienne version. Mais comment ce fait-ce ; j’ai créé un nouveau compte wordpress exprès et un nouveau compte outlook ?